FUNKY BOUREKAS

« FUNKY BOUREKAS » *REMIXED/REVISITÉ PAR STÉPHANE GALESKI & ÉLODIE DU DÉTROIT
PRESSKIT
Les musiciens Stéphane Galeski & Élodie du Détroit revisitent et remixent le cinéma Bourekas des années 60 et 70. Le succès de Sallah Shabati sorti en 1964 et réalisé par Ephraïm Kishon, et qui révéla également l’acteur Chaim Topol, a impulsé la multiplication dans le cinéma israélien de nombreux films évoquant de près ou de loin l’antagonisme ethnique entre les communautés ashkénaze et séfarade, sur le registre de la comédie mélodramatique, voire de la satire sociale. Parmi les réalisateurs les plus connus, on retiendra aussi Menahem Golan avec Lupo (1970), Katz et Carasso (1971) et Kazablan (1973). Souvent dénigrés par la critique, ces films ont reçu à l’époque le qualificatif de « bourekas » du nom d’une pâtisserie bien connue, et ont rencontré un grand succès populaire; aujourd’hui, le genre est considéré comme culte par de nombreux cinéphiles. Contact : contact@teknoire.com

Le presskit FUNKY BOUREKAS – Presskit


Les deux musiciens proposent, à travers ce ciné-concert, un éclairage décalé sur un genre cinématographique qui apparait comme le pendant d’autres productions de cette période, comme le Western Spaghetti, la « Blaxploitation », parmi de nombreux autres genres de série B des années 60/70. En somme, la rencontre du cinéma Bourekas et des univers cinématiques de Quentin Tarantino ou Sergio Leone qui ont aujourd’hui largement nourri la pop culture contemporaine.
Stéphane Galeski & Élodie du Détroit développent un registre musical singulier dans un road movie où se rencontrent plusieurs langues (le français, l’anglais, le yiddish, l’hébreu) et styles musicaux (trip-hop, jazz, soul, klezmer, oriental…). Il ne s’agit pas d’un ciné-concert traditionnel, mais bien une ré-interpétation. Pour l’occasion les films sont remontés, raccourcis, traités et modernisés (splitscreen, 16/9, ralentis, colorisation, VFX).
“ C’est en participant au programme du centre Darius Milhaud, centre culturel juif d’Aix-en-Provence (festival de culture yiddish, conférences, projections, cours de yiddish), qu’a germé l’idée du projet artistique. Un groupe capable de jouer en direct mais aussi de manipuler l’image animée et projetée (le cinéma !) et de puiser dans cet immense patrimoine des cultures yiddish et méditerranéennes; des images, des sons pouvant servir de toile de fond à notre propre bande originale … un voyage cinématographique et musical où l’errance, la route et les rencontres mènent à la poésie et aux chants …. “
Stéphane Galeski & Élodie du Détroit
PROGRAMME Sélection musicale klezmer et orientale (45’)

FUNKY BOUREKAS / ciné concert (45’)

BIOGRAPHIES
STEPHANE GALESKI Chant, guitares, mandole, FX, électronique.
Du jazz au rock en passant par le folk, la pop ou l’électro, Stéphane Galeski explore et crée des ponts entre de multiples univers culturels et sonores. Fondateur et leader de Kabbalah, il fusionne Klezmer, musiques orientales et urbaines avec singularité, et enchaîne avec ce groupe plus de 300 concerts en France et à l’étranger. De la tradition à l’avant-garde il n’y a qu’un pas, que ce duo vous invite à franchir; laissez vous surprendre !
ELODIE DU DETROIT DJ, VJ, fx, électronique.
Soundesigner nourri à la rumba congolaise et sa poésie, Elodie du Détroit rencontre la musique techno de Détroit, celle de Pierre Henry et de Pierre Schaeffer dans les années 90. Aujourdh’ui ses musiques se destinent au cinema, aux installations spatialisées, à la danse contemporaine ou à la mode, mais ses années dans l’univers des free parties le ramènent inlassablement à la scène.

Enregistrer

Enregistrer